RESULTATS CHAMPIONNATS DU MONDE FEMININS & JEUNES – CAMBODGE 2019

image_print

Championnats du Monde
au Cambodge,
la France obtient 3 médailles

Phnom Penh, capitale du Cambodge, a reçu du 20 au 23 novembre les Championnats du Monde Féminin et Jeunes. La France concourrait avec deux équipes en féminin, en tant que tenante du titre, et avec une équipe en catégorie jeunes. Ces derniers ont réussi à conquérir la médaille d’or en terre asiatique, ainsi qu’une médaille de bronze en tir de précision. Les féminines ont quant à elle décroché une médaille de bronze.

Ces Championnats du monde étaient très attendus. Les années passent et démontrent l’incessante montée en puissance des nations étrangères, notamment asiatiques. Autant dire que les français étaient attendus au tournant au Cambodge.

Ce sont les jeunes qui ont ouvert les hostilités mercredi matin avec les phases de groupe. Les tricolores ont remporté quatre parties sur cinq, se qualifiant ainsi directement pour les 1/8èmes de finale. Face à la Suisse, les français ont été xpéditifs en infligeant un conglant 13 à 0 augurant de bonnes choses pour la suite. En 1/4 de finale, la France a bataillé face au Maroc pour l’emporter 13 à 8. Lors du choc de la 1/2 finale, opposant la France à la Thaïlande, les bleus ont saisi toutes les opportunités pour se défaire des thaïlandais 13 à 7. Face au Laos, nation révélation de cette édition 2019 en finale, les français ont immédiatement marqué leur emprise sur la partie pour ne plus rien lâcher. La victoire 13 à 1 sacre donc Joe Casale, Dawson Dubois, Jordan Scholl et Flavien Sauvage champions du monde 2019 par équipe.


Anna Maillard – Sandrine Herlem – Daisy Frigara – Audrey Bandiera encadrent le président de la F.F.P.J.P. Joseph Cantarelli

Chez les féminines, huit joueuses avaient été sélectionnées pour former deux équipes, privilège du tenant du titre. France 1, équipe plus expérimentée composée de Anna Maillard, Sandrine Herlem, Daisy Frigara et Audrey Bandiera, a remporté trois parties sur cinq dans les groupes. Obligées de passer par le barrage, les françaises ont battu la Suisse 13 à 6 avant de filer vers les 1/8èmes. Alors oppossées à la Suède, les bleues se sont imposées 13 à 0. En 1/4 de finale face aux Pays-Bas, la France n’a pas trainé en l’emportant 13 à 4 pour atteindre le dernier carré. Auteur d’un parcours parfait, la Thaïlande a mis un terme aux espoirs des françaises de conserver leur titre en les sortant 13 à 4, avant de remporter le titre.


Caroline Bourriaud – Camille Durand – Céline Lebossé – Audrey Hontang 

Dans l’épreuve de tir de précision, Joe Casale, représentant la France chez les jeunes, obtient une médaille de bronze à l’issue d’une prestation solide dans un exercice d’une grande exigeance.

Jean-Yves Peronnet, Directeur Technique National :

« La France termine à la seconde place de ces championnats du Monde jeunes et féminin avec trois médailles, une en or et deux en Bronze derrière la Thailande (2 or – 1 bronze) et devant le Cambodge (1 or – 1 bronze) et le Laos (3 argents). Ce bilan est satisfaisant tellement la concurrence internationale se développe, surtout dans la catégorie féminine. Pour la première fois, le seuil des 48 nations a été atteint avec des concurrentes asiatiques de très haut niveau. La Thaïlande n’est plus la seule grande menace.

Je suis satisfait de la combativité de nos équipes. Les terrains, très sélectifs, ont donné du fil à retordre à toutes les nations, et nous avons su composer avec. Bien évidemment, nous espérions une finale aussi chez les féminines, mais la corriacité des thaïlandaises a eu raison de nos espoirs. La médaille de bronze obtenue par France 1 reste une récompense du travail accompli. En ce qui concerne France 2, nos joueuses ont acquis une expérience qui s’avérera décisive à l’avenir. Ce championnat du monde, en Asie leur a permis de se mesurer à la concurrence mondiale sur des jeux complexes. Elles ont porté haut les couleurs de la France.

Les jeunes ont pris leur revanche sur le Laos en finale après avoir été battu par cette équipe lors de la phase qualificative. Une superbe prestation de nos quatre jeunes très réguliers à l’envoi, surtout Jordan Scholl, au poste de pointeur dans les parties décisives. Après la déception de la finale perdue il y a deux ans, nos jeunes ramènent enfin l’or à la France« .

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*