RESULTATS CHAMPIONNATS DE FRANCE INDIVIDUEL FEMININ – DOUBLETTE MASCULIN 2019

image_print

Lacroix – Rocher infaillibles,
Baussian-Protat marche seule !

Henri Lacroix et Dylan Rocher ont remporté à Saint-Apollinaire (21) un quatrième Championnat de France Doublette Masculin ce week-end. Un exploit sans nul autre pareil dans l’histoire de la discipline. Dans le même temps, Nadège Baussian-Protat (CD46) s’est imposée brillamment en Individuel Féminin. Quant aux organisateurs, ils ont assistés, ravis, à des tribunes combles deux jours durant. Un immense succès populaire au final pour cette édition 2019.  


Henri Lacroix – Dylan Rocher

Si beaucoup les savaient capables d’une telle performance, encore fallait-il qu’Henri Lacroix et Dylan Rocher soient dans un bon week-end. Et ce fut le cas, malgré une frayeur en sortie de poule avec une victoire 13 à 11 et une partie laborieuse. Mais à l’issue de cet écart de conduite, les deux Varois ont proposé un récital qui font d’eux la seule équipe de l’Histoire à s’être imposée quatre fois consécutivement. La concurrence fut toutefois rude, très rude.

Il leur a fallu se défaire de l’équipe Maison Durk – Jean Feltain (CD63) en 1/8èmes de finale, et des finalistes 2018 Stéphane Robineau – Benji Renaud (CD83) en 1/2 finale. Les pièges étaient nombreux. D’ailleurs, la finale qui les opposait à Marlon Hortica – Stéphane Dourlet (CD37) a commencé sur les chapeaux de roue. Ces derniers ont tenté de bousculer les tenants du titre et ont inscrit 4 points d’entrée de jeu. Mais Henri Lacroix en taille patron, et Dylan Rocher en artilleur de luxe n’ont pas tremblé. Ils ont répondu coup pour coup avant de prendre le large et de s’imposer. Victoire 13 à 6.


Nadège Baussian-Protat a franchi tous les obstacles

Chez les filles, Nadège Baussian-Protat a bien mené sa barque tout au long du week-end. Après avoir perdu une partie dans les poules, défaite sans conséquence, la lotoise a ensuite enchainé les bonnes parties. Elle a dû toutefois puiser dans ses réserves en quart de finale, face à une excellente Céline Lebossé (Pays de la Loire). Le sang froid de Nadège Baussian-Protat lui a permis en fin de partie de s’imposer 13 à 12. Mais elle n’était pas au bout de ses peines. Menée 1 à 10 en finale, elle a une fois de plus chercher au fond d’elle-même les ressources pour gagner. Son adversaire en finale, Valérie Labrousse (CD24), a connu l’immense déception de buter sur la dernière marche pour la deuxième année consécutive.

Les résultats Doublettes: https://www.championnats-ffpjp.com/RsltCDF/2019/DS/Page_Rslt_FFPJP_CDF_DS_2019.html

Les résultats Tête à Tête:https://www.championnats-ffpjp.com/RsltCDF/2019/TATSF/Page_Rslt_FFPJP_CDF_TATSF_2019.html

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*