RÉSULTATS CHAMPIONNAT DE FRANCE DOUBLETTE MIXTE

Mickaël Bonetto - Marine Tur
image_print

BRIVE 2022

Tur – Bonetto, la victoire en couple !

Marine Tur et Mickaël Bonetto (CD06) ont inscrit leur nom au palmarès du Championnat de France Doublette Mixte qui se tenait à Brive la Gaillarde ce week-end. Une édition grandiose qui a vu s’affronter les plus belles formations de l’Hexagone. Lors de la finale, opposant Mur – Bonetto à Ludivine Murcia et Kévin Philipson (CD2A), le jeune joueur originaire des Bouches-du-Rhône a fait parler tout son talent dans une finale époustouflante que son équipe a gagné 13 à 12.

Décidément, ce Championnat de France Doublette Mixte réserve chaque année au public et aux téléspectateurs un suspense au-delà de l’imaginable. Après les éditions 2019 et 2021, lors desquelles les finales s’étaient déjà terminées par des victoires 13 à 12, 2022 n’a pas fait exception.

Cette année, ce sont les Corses d’adoption Ludivine Murcia – Kévin Philipson qui ont fait l’amère expérience d’être défaits sur le score le plus serré possible. Cette finale, une fois de plus, restera dans les mémoires, notamment grâce à la ténacité de Mickaël Bonetto, qui a tapé 3 fois le bouchon pour ne pas perdre, avant de le taper une ultime fois dans le but de faire compter ses boules en fond de cadre. Un coup de maître, un coup de génie, faisant entrer définitivement ce jeune homme dans la cour des grands.

Pendant deux jours, la doublette des Alpes-Maritimes a soufflé le chaud et le froid, passant tout près de la défaite en 16 ème de finale et en demi-finale. Mais Marine Tur, qui disputait son tout premier Championnat de France, a fait preuve de brio et avait un partenaire, coach personnel et compagnon des plus attentionnés et des plus motivés.

« Je suis tellement heureux ce soir. C’est un titre dont je rêvais. J’ai un peu de mal à réaliser qu’on l’a fait. Je suis évidemment heureux pour ma femme. Pendant tout le week-end, je ne voulais pas lui montrer à quel point je tenais à gagner. Je ne voulais pas lui ajouter de la pression. J’ai pris sur moi. Intérieurement, je bouillais. Mais il fallait tenir bon. J’ai une pensée émue pour mon grand-père qui m’a amené à jouer aux boules. Nous avons terminé cette finale sur un coup réussi. Je voulais absolument tenter ma chance. J’avais vu que nous avions une occasion de nous en sortir comme cela. C’est un grand soulagement d’avoir enfin décroché un titre de champion de France » a confié Mickaël Bonetto.

Ludivine Murcia – Kévin Philipson

 
Il est à noter l’extraordinaire résistance des Corses qui ont mené 12 à 9 et qui se sont retrouvés plusieurs fois en situation de l’emporter. Mais Mickaël Bonetto en a décidé autrement. Kévin Philipson perdant ici une seconde finale de Championnat de France à Brive, après l’édition 2011 de l’Individuel Masculin. Eux-aussi en couple, les joueurs de Corse du sud auront certainement l’occasion de prendre leur revanche un jour.

Les résultats complet https://championnats-ffpjp.com/RsltCDF/2022/DMS/Page_Rslt_FFPJP_CDF_DMS_2022.html

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.